Comment pouvons-nous utiliser ou utilisons nous nos compétences au sein du Rotary ?

Tuesday, 17 January 2017

L’essence même de tout Rotarien, respectueux des valeurs du Rotary, est de mettre ses compétences professionnelles au service du Rotary afin de promouvoir l’éthique dans son milieu socio-professionnel et dans la société en général.

Outre la réflexion à laquelle nous invitent le critère des quatre questions et le code de déontologie du Rotary dans nos actes professionnels, rotariens et sociétaux, agir de manière éthique apporte plus satisfaction, de richesse, de bonheur, …  à son entourage, à la société et à soi-même.

Ceci implique inéluctablement une prise de conscience des inégalités criantes, du manque de respect envers autrui, de l’égocentrisme de notre société. En intégrant l’ensemble des compétences rotariennes dans des actions au service de l’humanité,  nous pouvons déplacer des montagnes et répondre aux besoins fondamentaux de personnes défavorisées. Les six axes stratégiques du Rotary en sont de beaux exemples.

Selon sa sensibilité, chaque rotarien s’impliquera plus ou moins passionnément vis-à-vis d’un groupe de personnes laissé pour compte ou ayant besoin de soutien. Personnellement, je m’investis pour favoriser l’inclusion dans notre société de la personne ayant un handicap mental (au moins 165.000 en Belgique)  par le sport, l’art, la musique et le travail. J’en ai d’ailleurs fait le thème de mon année de présidence. Il est important de rompre les tabous, la peur de la différence et de comprendre que toutes personnes  apporte sa pierre à l’édifice de notre société. Special Olympics Belgium livre un travail phénoménal pour mettre en valeur les prouesses sportives d’athlètes handicapés. J’espère que le Rotary Belux rejoindra bientôt cette grande famille de la générosité et y apportera ses compétences organisationnelles, logistiques, techniques, … et que chaque rotarien sensibilisera son réseau.

Dans le sillage de l’organisation des jeux Special Olympics eurasien à Anvers en 2014, une recherche scientifique, menée en commun par L’Antwerp Managment School et HEC Liège, sur l’inclusion de personnes ayant un handicap mental dans le milieu de travail dit « régulier » a été menée. ID@Work est une recherche inclusive où deux chercheurs sont des personnes ayant un handicap mental. Etant membre du comité d’accompagnement, j’invite tous les rotariens responsables d’entreprises, DRH, indépendant, … à prendre connaissance du  « Livre Blanc » téléchargeable gratuitement et à répondre au questionnaire visant à dresser un état des lieux de la perception des entreprises par rapport au travail inclusif. Le travail en milieu régulier favorise très significativement le développement des ID’s.

Voici les liens utiles pour le questionnaire :

www.inclusionautravail.be en français et www.inclusieophetwerk.be en néerlandais

et pour télécharger le livre blanc :

http://blog.antwerpmanagementschool.be/télécharger-livre-blanc-id-at-work

http://offer.antwerpmanagementschool.be/download-whitepaper-id-at-work

En participant à ce questionnaire vous permettrez aux chercheurs d’améliorer la base statistique et donc la précision de l’étude. N’est-ce pas là une belle occasion de mettre vos compétences professionnelles au service de la société.

Merci d’avance pour votre participation.

Dominique Dopchie
Rotary Tournai Haut Escaut