L'action professionnelle

janvier 2018

Chères Amies Rotariennes,

Chers Amis Rotariens,

Le thème du mois de janvier est « l’action professionnelle ».

Trop souvent présenté uniquement comme « service club » – ce qu’il n’est que partiellement – le Rotary semble avoir perdu de vue cette notion d’action professionnelle qui fut pourtant à la base de sa création.

S’il n’était que « service club », le Rotary n’aurait aucune raison d’accueillir ses membres dans des « classifications professionnelles ».

On peut en effet parfaitement concevoir un « service club » qui serait composé uniquement d’avocats ou de médecins.

Si les fondateurs du Rotary ont tenu à prévoir des classifications professionnelles, c’est qu’ils voulaient qu’il soit représentatif de la société et soit composé de responsables qui dans leur profession feraient preuve d’éthique.

Il est d’ailleurs à noter qu’au sein des commissions, il y a encore et toujours une commission appelée « action professionnelle ET éthique ».

Les deux sont indissociablement liées chez le Rotarien digne de ce nom.

A l’article 5 de la « Déclaration Professionnelle du Rotary » nous lisons : « Je reconnais et je respecte toutes les professions qui font progresser la société ».

Mais pour les reconnaître et les respecter, encore faut-il les connaître et savoir comment elles font progresser la société.

Dans mon interview parue dans le Rotary Contact de juillet 2017, je racontais comment dans mon club et avec l’aide d’autres clubs voisins, nous avions pu aider une jeune femme battue et en détresse avec deux enfants en bas âge ; nous l’avions sortie de son enfer uniquement en faisant appel aux capacités professionnelles de certains d’entre nous (huissier, déménageur, agent immobilier, entrepreneur et coordinateur scolaire).

Et c’est là que nous voyons que l’action professionnelle rejoint le côté « service club ».

Car aider autour de soi ce n’est pas uniquement distribuer de l’argent, c’est parfois mettre nos compétences professionnelles au service de ceux qui en ont besoin.

Et comme il est démontré que la lettre du gouverneur est très peu lue, je suggère aux quelques lecteurs arrivés jusqu’au bas de cette page de mettre le sujet en discussion lors de la prochaine réunion de leur club.

Michel ANDRE

Gouverneur 2017-2018

District 1620 – ROTARY INTERNATIONAL

email : michel.andre@consulsoc.be  GSM: + 32 475 26 04 18